Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

Comédie helvète (Le roi, Donald Duck et les vacances du dessinateur)

Est-ce l'obtention de la nationalité française, en septembre dernier, qui a adouci quelque peu l'ironie grinçante et l'humour noir de Patrick Roegiers ? Toujours est-il qu'on ne retrouve pas vraiment dans Le roi, Donald Duck et les vacances du dessinateur l'écrivain de L'autre Simenon. Dans son dernier livre, ii est question de Hergé, de Léopold III et, épisodiquement du célèbre canard de dessin animé, tous se prélassant sur les rives du Lac Léman et tournant, ou pas, un film dont le scénario semble s'écrire en suivant l'existence de ces célébrités. C'est le prétexte pour l'auteur pour revisiter là grands traits la biographie de ces personnages et d'en évoquer une multitude d'autres, de Bogart à Laurel et Hardy, tout en égratignant gentiment les coutumes helvètes. Drôle de méli-mélo, à base de courtes notules et de citations innombrables, lesquelles sont pour la plupart (très) connues. C'est censé être une fantaisie drolatique, une comédie de moeurs suisse et une pochade légère. Ce n'est pas que ce soit mal écrit, c'est surtout que l'on fatigue vite devant les coqs à l'âne et les banalités que l'on devine ironiques. A part démontrer que Roegiers possède une grande culture et la capacité de s'intéresser autant à des choses graves que légères, il est difficile de comprendre véritablement où l'écrivain veut en venir. Au moins, le livre se parcourt vite. Mais sans beaucoup d'intensité et de plaisir, hélas.

 

9782246860211-001-T.jpeg

 

L'auteur :

index.jpg

 

Patrick Roegiers est né le 27 septembre 1947 à Ixelles (Belgique). Il a écrit des pièces de théâtre, des poèmes, des essais et des romans dont Le bonheur des belges et L'autre Simenon.



18/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres